Pathologies/Rhinite allergique

 La rhinite allergique

Pathologie Rhinite Allergique
Pathologie Rhinite Allergique

Nez qui coule après une promenade printanière, éternuements répétés en caressant un chat ? Vous n’êtes pas seul(e) ! La rhinite allergique, cette inflammation des muqueuses nasales due à une allergie respiratoire, toucherait 1 personne sur 4 en France.

Pourquoi ça m’arrive ?

Une allergie peut survenir à tout âge, souvent sur un « terrain » familial d’allergie, ou « atopique ». Un jour, les cellules du système immunitaire se mettent à réagir de manière disproportionnée à une substance -pourtant inoffensive- qu’elles tiennent pour aussi nuisible qu’un microbe. Elles fabriquent donc des anticorps dirigés contre cette substance, qui devient alors un « allergène ». Dès lors, chaque nouvelle exposition à cet allergène provoquera une réaction inflammatoire.

Les allergies respiratoires, qui concernent principalement les pollens, les acariens (poussière de maison) et les poils de chat, provoquent couramment des rhinites allergiques.

Comment une rhinite allergique se manifeste-t-elle ?

Une rhinite allergique se traduit par :

  • Des éternuements en salves
  • Le nez qui coule abondamment (mucus clair, transparent) ou qui se bouche
  • Des démangeaisons au niveau du nez et du palais
  • Des yeux rouges, qui picotent ou qui larmoient
  • Des troubles de l’odorat
  • Des sensations de « tête lourde », de la fatigue

Comment la rhinite allergique évolue-t-elle ?

L’allergie respiratoire est une maladie chronique dont les symptômes, comme la rhinite, apparaissent dès que la personne allergique se trouve en présence de l’allergène auquel elle est sensible. Ainsi, la rhinite d’une personne allergique aux pollens survient chaque année au printemps ou en été (on parle alors de rhinite saisonnière) et celle d’une personne allergique aux acariens se manifeste plus ou moins toute l’année (on parle alors de rhinite perannuelle). Une rhinite allergique peut parfois entraîner une sinusite ou un asthme.

Comment soigner ma rhinite allergique ?

Le principal traitement de la rhinite allergique consiste à éviter au maximum l’exposition à l’allergène, ce qui peut signifier :

  • En cas d’allergie aux pollens, éviter les promenades dans la nature ou le jardinage et éviter de faire sécher le linge à l’extérieur durant les périodes de pollinisation
  • En cas d’allergie aux acariens, opter pour une literie anti-acariens, aérer régulièrement le domicile et le chauffer à moins de 20°, retirer ou entretenir soigneusement les textiles tels que rideaux, moquettes, etc…
  • En cas d’allergie aux poils de chat, éviter d’approcher les animaux et de séjourner dans des domiciles où des chats séjournent ou ont séjourné

Certains traitements pris par voie nasale ou orale peuvent réduire les symptômes de la rhinite allergique : antihistaminiques, décongestionnants, anti-inflammatoires, lavages de nez. Si votre rhinite allergique est légère, des produits d’automédication disponibles en pharmacie peuvent suffire. Demandez conseil votre pharmacien.
Enfin, pour certaines rhinites allergiques très gênantes, un seul traitement permet d’envisager une guérison de l’allergie : c’est la désensibilisation, ou immunisation spécifique. Ce traitement, qui consiste à absorber de très faibles doses d’allergène pour augmenter progressivement la tolérance de l’organisme, doit être suivi sur une longue durée. Demandez conseil à votre médecin.

Inserm : La rhinite allergique, vers une amélioration des traitements. Site Web https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/rhinite-allergique MAJ 12/03/2016.
OMS : Rhinite allergique et sinusite. http://www.who.int/respiratory/other/Rhinitis_sinusitis/fr/
Ballmer-Webera K, Helbling A : Un mal du 20e siècle ; Rhinite allergique. Forum Med Suisse. 2017;17(08):179-186.
SPLF : Recommandations pour le diagnostic et la prise en charge des rhinites allergiques. Revue des maladies respiratoires, 2010 ; 27 S106-108.
O’Hehir R, Holgate ST, Sheikh A : Allergologie : le Middleton, Chapitre 7 : Rhinite et conjonctivite allergiques, Elsevier Masson 2018.

Les solutions HUMER

Nos solutions HUMER pour prévenir la rhinite allergique

Nos solutions HUMER pour traiter les symptômes la rhinite allergique

2019-05-28T12:28:53+02:00