Réglisse (Glycyrrhiza glabra)

réglisse plantes et ingredients
réglisse plantes et ingredients

Nom botanique : Glycyrrhiza glabra

Evidemment, la réglisse, ou « bois doux » ne se présente pas en rouleaux dans la nature ! Il s’agit d’une plante herbacée vivace de la famille des pois originaire du Sud-Ouest de l’Asie et de la région méditerranéenne dont elle apprécie la chaleur et l’ensoleillement. Sur sa longue tige dressée, la réglisse présente de grandes feuilles vert vif légèrement pointues. En été s’épanouissent des fleurs violettes en grappes qui produisent des gousses ovales contenant plusieurs graines noires. C’est cependant sa longue racine (ou rhizome) ligneuse, cylindrique, brunâtre à l’extérieur et jaune à l’intérieur, très aromatique et sucrée, qui nous intéresse.

Une racine douce et puissante à la fois

La réglisse aurait été utilisée dès la Préhistoire et reconnue pour ses qualités par les civilisations antiques grécoromaines, égyptiennes, indiennes et chinoises. Au Moyen-Âge, la réglisse faisait partie des plantes des jardins de la célèbre abbesse Hildegarde de Bingen. Elle a été précisément décrite par un botaniste allemand qui lui a donné le nom scientifique de Glycyrrhiza qui signifie « racine douce » en grec. Au XVIIIe siècle, le naturaliste Linné a subdivisé la réglisse en sous-groupes, dont la réglisse « glabre ». Aujourd’hui, la réglisse est principalement cultivée dans le sud de l’Europe, au Maghreb et en Inde pour être utilisée comme arôme dans l’industrie alimentaire et pharmaceutique, ainsi qu’en tant que plante médicinale sous forme de poudre, de sirop ou d’extrait.

La racine de réglisse contient de la glycyrrhizine, un mélange de sels de potassium, de calcium et de magnésium et d’acide glycyrrhizique responsable de son goût sucré : il est au moins 50 fois plus puissant que le sucrose ! Elle renferme également aussi des flavonoïdes, comme la liquiritigénine et l’isoliquiritigénine qui lui donnent sa couleur jaune et de nombreuses autres substances comme des tanins, une huile essentielle, des sucres et des sels minéraux.

WHO Monographs on Selected Medicinal Plants – Volume 1, Radix Glycyrrhizae, 1999, pp 183-194.
Pierre M, Lis M : Secrets des plantes, Editions Artémis, 2007, p.256.
Glycyrrhiza glabra Monograph, Alternative Medicine Review Vol. 10, Nr 3, 2005, pp 230-237.
Izawa K : Comprehensive Natural Products II – Chemistry and Biology, Vol. 4, Chapter : Chemical Ecology, 16-2-1-1 Editions Elsevier, 2010.
C. Fiore et al. A history of the therapeutic use of liquorice in Europe. Journal of Ethnopharmacology 99, 2005, 317-324.

Les solutions HUMER

Nos solutions HUMER contenant du Réglisse

2019-12-04T14:18:03+01:00

D’autres cookies sont utilisés pour vous offrir une meilleure expérience, vous pouvez accepter ou refuser leur dépôt.