Miel

miel plantes et ingredients
miel plantes et ingredients

Dès l’aube de l’humanité, l’homme a recueilli le miel dans les troncs creux des arbres pour se nourrir. La consommation de miel est déjà représentée sur des peintures rupestres et papyrus égyptiens ! Sa couleur dorée, son goût unique et sa richesse nutritive ont donné au miel son aura divine : il y a des milliers d’années à Sumer, le miel était déposé en offrande sur les marches des temples.

Dès l’Antiquité, le miel a été paré de mille vertus : le médecin grec Galien recommandait d’ajouter du miel aux desserts pour atteindre un âge avancé, le romain Pline vantait ses nombreux effets bénéfiques. Au Moyen-âge, il était considéré comme une « ressource remarquable » dans le « Livre des simples médecines ». Jusqu’au XIXe siècle, le miel a été la seule substance sucrante de l’alimentation. Aujourd’hui encore, le miel est l’un des derniers aliments entièrement naturels et d’une grande simplicité nutritionnelle.

L’« aliment des Dieux » à la saveur et la richesse uniques

Le miel est un aliment sucré et ambré produit par les abeilles mellifères (Apis mellifera, « qui transportent le miel ») à partir du nectar des fleurs ou des sécrétions végétales vivantes qu’elles butinent, puis qu’elles transforment et stockent dans les rayons de leur ruche pour nourrir leur communauté. Pour fabriquer un kilo de miel, les abeilles font des milliers de kilomètres et butinent le nectar de 20 millions de fleurs !

Le miel se présente sous forme fluide, pâteuse ou cristallisée. Il contient de 15 à 20% d’eau et dans sa matière sèche, on trouve 95 % de glucides, principalement du glucose et du fructose, mais aussi d’autres formes de sucres comme le maltose et le saccharose. Bien que de saveur sucrée, le miel est acide, ce qui lui permet de repousser les microorganismes. Ses acides organiques et ses composés volatils contribuent à son arôme, sa saveur et ses propriétés. Des flavonoïdes et des caroténoïdes lui donnent sa couleur ambrée. Il renferme également des enzymes, responsables de la transformation des sucres en miel, et de nombreux minéraux et oligo-éléments.

Derat-Carrière F, Pochon P : Le miel, de l’histoire à la cuisine, Phytothérapie (2009) 7: 94–99.
Marchenay P. Miels, miellats, miellées. In: Journal d’agriculture traditionnelle et de botanique appliquée, 35ᵉ année,1988. pp. 121-146.
Viel C, Doré JC : Histoire et emplois du miel, de l’hydromel et des produits de la ruche. In: Revue d’histoire de la pharmacie, 91ᵉ année, n°337, 2003. pp. 7-20.
Bonté F, Démoulière A : Le miel : origine et composition Actualités pharmaceutiques n° 531, décembre 2013.

Les solutions HUMER

Nos solutions HUMER contenant du Miel

2019-12-04T14:18:03+01:00

D’autres cookies sont utilisés pour vous offrir une meilleure expérience, vous pouvez accepter ou refuser leur dépôt.