Menthe poivrée (Mentha piperita)

menthe poivrée plantes et ingredients
menthe poivrée plantes et ingredients

Nom botanique : Mentha piperita

La menthe poivrée, ou « peppermint » en anglais, est un hybride naturel entre la menthe aquatique et la menthe verte. Cette plante vivace pousse naturellement et facilement dans les régions tempérées d’Europe, préférentiellement sur les sols à forte capacité de rétention d’eau. Sa tige très ramifiée, légèrement pourpre, porte des feuilles ovales, dentées et d’un joli vert vif. Ses fleurs violettes forment de courts épis ovoïdes et compacts. Toute la plante dégage une très agréable odeur, à la fois pénétrante, piquante et fraîche.

Une menthe bienfaisante qui rafraîchit le quotidien

La menthe poivrée est cultivée en Europe, en Asie et en Amérique du Nord pour ses feuilles qui, une fois séchées, entrent dans la composition d’infusions, mais surtout pour son huile essentielle extraite à la vapeur qui parfume de nombreux produits alimentaires, médicinaux, cosmétiques, ménagers, etc. Les États-Unis en sont le premier producteur mondial, fournissant plus de 4 000 tonnes d’huile essentielle de menthe poivrée par an.

La menthe poivrée a le parfum légendaire de la mythologie antique : après que Proserpine la déesse des saisons a piétiné de jalousie une nymphe rivale dans le cœur de son époux Pluton, celui-ci l’aurait transformée en un plant de menthe. Les anciens Egyptiens, Grecs et Romains connaissaient déjà les propriétés aromatiques et médicinales de la menthe, qui est également citée dans la Bible. Au Moyen-Âge, la poudre de menthe séchée servait à l’hygiène buccale. La menthe poivrée a été décrite à la charnière du XVIIIe siècle par le botaniste anglais John Ray et est rapidement entrée dans la pharmacopée de Londres, puis d’Europe et du Nouveau monde.

La menthe poivrée contient des flavonoïdes, des acides phénoliques, des triterpènes, des pigments et 1 à 4% d’huile essentielle. Parmi ses 400 composés identifiés, cette huile essentielle compte 30 à 55% de menthol, une substance cristalline incolore très rafraîchissante, mais également de la menthone, qui donne à la menthe son parfum, de l’acétate de menthyl, du limonène et du cinéol.

WHO Monographs on Selected Medicinal Plants – Volume 2, Aetheroleum Menthae Piperitae, 2004, pp. 188-198.
American Botanical Council (ABC) : Peppermint – Mentha x piperita L., Clinical Overview, The ABC Clinical Guide to Herbs, 2003, pp.297-308
Brahmi F, Khodir M, Mohamed C, Duez P : Chemical Composition and Biological Activities of Mentha Species, Ed. Intech Open, March 2017.
Grieve M : A Modern Herbal, Dover Editions, 2014, p. 541.
Couplan F : Les plantes et leurs noms : histoires insolites, Editions Quae, 2012, p.152.

Les solutions HUMER

Nos solutions HUMER contenant de la Menthe poivrée

2019-12-04T14:18:03+01:00

D’autres cookies sont utilisés pour vous offrir une meilleure expérience, vous pouvez accepter ou refuser leur dépôt.