Erysimum (Sisymbrium officinale)

erysimum plantes et ingredients
erysimum plantes et ingredients

Nom botanique : Sisymbrium officinale

Également appelée Sisymbre officinal, l’érysimum est une plante annuelle de la même famille que le cresson, le chou ou le raifort. Il se rencontre au pied des haies, sur les chemins, dans les décombres et terrains pierreux de toute l’Europe. L’érysimum possède une tige dressée, des rameaux vert blanchâtre et velus et des feuilles aiguës, irrégulières, profondément découpées. En été apparaissent de modestes fleurs jaune vif à quatre pétales : ce sont elles qui sont utilisées pour ses propriétés médicinales.

Le sisymbre officinal, la fine fleur des chanteurs !

Les fleurs contiennent des glycosides et des polysaccharides, des formes de sucres, et notamment des composés soufrés tels que des glucosinolates, ou hétérosides soufrés, qui leur ont valu le nom commun d’« huile de moutarde ». Ces glucosinates permettraient à l’érysimum de combattre les agressions des insectes et des microbes.

Les vertus de l’érysimum sont connues depuis l’Antiquité. Au XVIIe siècle, Jacques Dalechamps, auteur de l’ « Histoire Générale des Plantes », rapportait que son maître, le professeur royal de médecine à Montpellier, avait conseillé la plante avec succès à un chanteur de chœur. Elle a aussi été recommandée aux prêtres, aux enseignants et à toutes les personnes devant donner de la voix. L’érysimum a ainsi gagné son nom populaire d’« herbe aux chantres », ou « herbe aux chanteurs » dans d’autres langues d’Europe ! L’érysimum est effectivement adoucissant pour la gorge, il apaise en cas de picotements et peut être utilisé en cas d’enrouement passager.

Di Sotto A et al. : Pharmacological and phytochemical study on a Sisymbrium officinale Scop. Extract. Journal of Ethnopharmacology 127 (2010) 731–736.
Calcinoni O : Sisymbrium “Singers’ Plant” Efficacy in Reducing Perceived Vocal Tract Disability. J Otolaryngol ENT Res 2017, 8(2): 00243.
Beau R et al : Effets allélopathiques des Brassicacées via leurs actions sur les agents pathogènes telluriques et les mycorhizes : analyse bibliographique. Partie 1, OCL Vol. 12 N° 3, mai-juin 2005.

Les solutions HUMER

Nos solutions HUMER contenant de l'Erysimum

2019-10-08T10:34:20+01:00

D’autres cookies sont utilisés pour vous offrir une meilleure expérience, vous pouvez accepter ou refuser leur dépôt.