Coquelicot (Papaver rhoeas)

coquelicot plantes et ingredients
coquelicot plantes et ingredients

Nom botanique : Papaver rhoeas Le « gentil » coquelicot, comme le dit la chanson, est une plante de la famille des pavots originaire de Méditerranée orientale, d’Afrique du Nord et d’Asie tempérée. Plante « messicole », il est présent dans les champs cultivés depuis des millénaires : des graines de coquelicot ont été retrouvées mélangées à des grains d’orge datant de l’Egypte antique. Egalement commun dans les prairies, les friches et les terrains vagues, il se développe en grands groupes visibles de loin. En effet, sur sa tige gracile et hérissée de petits poils s’épanouit en été une fleur dont les pétales froissés d’un rouge écarlate, « crête de coq » comme l’indique son nom, contrastent avec un cœur d’étamines noir. Son fruit est une capsule renfermant de nombreuses graines qui se disséminent par le vent et peuvent rester dormantes durant des décennies dans les sols. Représenté par de nombreux peintres, en particulier les impressionnistes au XIXe siècle, le coquelicot a aussi été considéré comme une mauvaise herbe et combattu pour préserver les cultures : il se fait donc aujourd’hui plus discret dans nos paysages.

Des pétales vermillon qui invitent à l’apaisement

Le nom latin papaver du coquelicot proviendrait du mot « papa » signifiant « bouillie » : autrefois, des pétales de coquelicot étaient ajoutés à la bouillie des enfants pour les aider à dormir. Le coquelicot était déjà célébré pour ses vertus médicinales par le médecin grec Discoride au 1er siècle de notre ère. Décrit par le célèbre botaniste suédois Linné au XVIIIe siècle, il entre dans la composition de la « tisane aux quatre fleurs ». Le coquelicot contient différents alcaloïdes, dont la papavérine et la rhoédine, des anthocyanes qui lui donnent sa couleur rouge, des flavonoïdes et des mucilages. Ses composants sont à l’origine de son emploi médicinal : il est utilisé pour contribuer à diminuer l’agitation et aide à trouver un meilleur sommeil. Il a également une action apaisante et adoucissante pour la gorge, la bouche et les cordes vocales et aide à soulager les sensations de picotements dans la gorge. Pierre M, Lis M : Secrets des plantes Editions Artémis, 2007, p.119. Oh JH et al : Identification and metabolite profiling of alkaloids in aerial parts of Papaver rhoeas by liquid chromatography coupled with quadrupole time‐of‐flight tandem mass spectrometry. J Sep Sci. 2018 Jun; 41(12): 2517–2527. Kew Science, Royal Botanic Garden, Plants of the world online : Papaver Rhoeas. http://powo.science.kew.org/taxon/urn:lsid:ipni.org:names:306058-2

Les solutions HUMER

Bien dormir

2019-10-23T11:32:12+01:00

D’autres cookies sont utilisés pour vous offrir une meilleure expérience, vous pouvez accepter ou refuser leur dépôt.