La phytothérapie

La santé par les plantes
La santé par les plantes

La santé par les plantes

L’histoire de l’emploi des végétaux pour notre santé est aussi ancienne que celle de l’humanité. Le premier texte connu sur les plantes médicinales date de 3 000 avant notre ère, mais on pense que l’homme de Neandertal, il y a 30 000 ans, utilisait déjà des plantes pour se soigner. Et depuis, elle est restée la base de notre médecine ! Après avoir employé les plantes « en l’état » sous forme de tisanes et de décoctions et teintures, nous avons à partir du 19ème siècle profité des progrès de la science pour en extraire des principes actifs. Des médicaments efficaces sur des maladies importantes, comme la quinine extraite du quinquina contre le paludisme, ont ainsi été mis au point. Encore aujourd’hui, la moitié de nos médicaments serait issue de substances naturelles, principalement des plantes.

Les plantes, une efficacité de mieux en mieux comprise

Au 20e siècle, grâce à l’apparition de nouvelles technologies d’analyse, la recherche sur les plantes médicinales s’est intensifiée dans le monde entier, permettant de mieux comprendre la biologie végétale et de vérifier scientifiquement l’efficacité qui leur avait été traditionnellement attribuée. Elle a également permis de découvrir que les plantes ne renfermaient pas qu’un seul principe actif intéressant, mais un ensemble (le « totum ») de composés dont l’action cumulée et synergique était responsable de leur effet. Les plantes ont peu à peu bénéficié d’une documentation scientifique fournie rassemblée par les autorités de santé nationales et internationales, d’une reconnaissance officielle de leur importance pour la santé humaine mais aussi d’une législation encadrant la production des plantes et la fabrication des produits de santé à base de plantes pour renforcer la sécurité de leur usage.

Une évolution naturelle des habitudes de santé

En même temps, les valeurs de notre société ont changé : nous voulons préserver l’harmonie de l’homme avec la nature et être plus autonomes vis-à-vis de notre bien-être et de notre santé en toute sécurité. Les produits de santé à base de plantes ont ainsi connu un succès croissant et sont désormais largement plébiscités pour les soins de santé du quotidien: en 2011, près de 2 Français sur 3 faisaient confiance à la phytothérapie et près d’1 sur 2 y avait recours. Humer répond à ces attentes en sélectionnant soigneusement des extraits de plantes à l’action reconnue afin de mettre au point des solutions de santé efficaces pour soulager vos inconforts respiratoires.

Pierre J. L’histoire de la pharmacie commence au IIIe millénaire avant le Christ : Samuel-Norah Kramer, L’Histoire commence à Sumer. Revue d’histoire de la pharmacie, 46ᵉ année, n°156, 1958. pp. 254-255
Hardy, K., Buckley, S., Collins, M.J. et al. Neanderthal medics? Evidence for food, cooking, and medicinal plants entrapped in dental calculus, Naturwissenschaften (2012) 99: 617
Newmann DJ, Cragg Natural GM : Products as Sources of New Drugs over the 30 Years from 1981 to 2010. J Nat Prod. 2012 March 23; 75(3): 311–335
Wagner H : Synergy research: approaching a new generation of phytopharmatceuticals. Fitoterapia. 2011;82(1):34–7
Le pharmacien et les plantes. Les cahiers de l’Ordre national des pharmaciens n°5, juillet 2014
TNS-Sofres pour Les entreprises du médicament : Observatoire sociétal du médicament 2011 – LEEM, 24 mai 2011

2019-06-03T10:39:13+02:00