Nos conseils/Nez bouché, nez qui coule, mal de gorge, comment me soigner naturellement pendant la grossesse ?

Nez bouché, nez qui coule, mal de gorge, comment me soigner naturellement pendant la grossesse ?

Conseils traitement et soin femme enceinte
Conseils traitement et soin femme enceinte

Saviez-vous que les muqueuses nasales sont plus fragiles pendant la grossesse ? Les rhinites allergiques, les rhumes et les autres petits maux d’hiver concernent donc bien les futures mamans. Les solutions les plus naturelles s’imposent pour soigner en toute sécurité ces désagréments gênants, mais généralement sans gravité.

Tout d’abord, rassurez-vous : un rhume, un simple mal de gorge ou une rhinite allergique (« rhume des foins ») pendant la grossesse n’est pas dangereux pour le bébé. Ces désagréments sont la plupart du temps bénins et fréquents chez la future maman : les modifications hormonales liées à la grossesse sont connues pour les favoriser. Ils n’en sont pas moins inconfortables, d’autant qu’on le sait, une femme enceinte doit prendre le moins de médicaments possible pour épargner son bébé.

Quelles précautions dois-je prendre avec les médicaments contre les rhumes et autres maux d’hiver pendant ma grossesse ?

Pendant votre grossesse, ne prenez jamais de médicaments sans l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien. En effet, de nombreux médicaments même en vente libre sont contre-indiqués chez la femme enceinte. Ainsi, la prise d’aspirine ou d’ibuprofène, des médicaments courants contre les maux de tête qui accompagnent le rhume, est déconseillée pendant toute la grossesse (sauf sur prescription médicale) et contre-indiquée à partir du 6ème mois. Les sprays vasoconstricteurs destinés à déboucher le nez, notamment à base d’éphédrine ou de pseudo-éphédrine, sont également interdits.

Que faire si j’ai mal à la tête ou de la fièvre ?

Si vous avez de la fièvre (plus de 38°), même dans le cadre d’un ‘simple’ rhume, consultez votre médecin traitant. Le paracétamol est le seul médicament contre la fièvre ou les maux de tête autorisé chez la femme enceinte, dans la limite des doses recommandées.

Quels traitements puis-je prendre pour soulager l’inconfort ?

En cas de rhume et éventuellement de maux de gorge associés, certains traitements sont considérés sans danger pour la future maman :

  • Les lavages de nez à l’aide d’un spray à base d’eau de mer isotonique qui permet de nettoyer les fosses nasales encombrées
  • Les inhalations d’eau chaude salée (attention, n’utilisez pas des huiles essentielles sans l’avis d’un spécialiste en aromathérapie : la plupart sont déconseillées pendant la grossesse et toutes le sont avant le 4ème mois)
  • La prise régulière de boissons chaudes accompagnées de miel et de citron

Par ailleurs, il est conseillé de :

  • Se moucher régulier avec des mouchoirs à usage unique
  • Dormir la tête surélevée pour améliorer le flux d’air dans les narines
  • Fuir les sources d’irritation des voies respiratoires (pollution, tabac, climatisation, détergents, produits chimiques)
  • Maintenir une atmosphère fraîche (18-20°C) dans l’habitation et l’aérer régulièrement

Que faire pour soulager mes crises de rhinite allergique ?

Pendant la grossesse, il est primordial de continuer à éviter de s’exposer à l’allergène qui vous concerne : limiter les promenades en plein air durant les périodes de pollinisation en cas de « rhume des foins », assainir la literie en cas d’allergie aux acariens, etc. Ne prenez pas vos médicaments habituels sans consulter votre médecin : il devra peut-être adapter votre traitement à votre grossesse. Vous pouvez également utiliser un spray hypertonique qui forme un film aqueux sur la muqueuse nasale et agit comme un bouclier protecteur contre les allergènes.

Que faire si mon rhume ou ma rhinite allergique se transforme en sinusite ?

Consultez votre médecin : dans certains cas, vous devrez prendre des antibiotiques. Veillez à l’informer de votre grossesse, car certains antibiotiques contre la sinusite sont incompatibles avec une grossesse. Vous pouvez également utiliser le spray HUMER NEZ TRES BOUCHE qui contribue à déboucher le nez, favoriser le drainage sinusal et ainsi, à soulager la pression ressentie au niveau des sinus.

Vasoconstricteurs décongestionnants durant la grossesse : des risques pour l’enfant à naître. Rev Prescrire 2016 ; 36(388):109.
Bouccara D : ORL et grossesse. La Lettre d’ORL et de chirurgie cervico-faciale – n° 312 – janvier-mars 2008.
Cespharm/Ordre des Pharmaciens : Fiche d’Information Professionnelle : Prise en charge du rhume, mars 2018.
Erebara A, Bozzo P, Einarson A, Koren G : Treating the common cold during pregnancy. Can Fam Physician. 2008;54(5):687-9.

Les solutions HUMER

Nos solutions prévention HUMER autorisées à la femme enceinte

Nos solutions traitement HUMER autorisées à la femme enceinte

2019-05-28T12:28:53+02:00

D’autres cookies sont utilisés pour vous offrir une meilleure expérience, vous pouvez accepter ou refuser leur dépôt.